suprmatiedulit.jpg

Quand chéri-d’amour-que-j’aime s’allonge pour faire une sieste, j’aime bien aller le taquiner un peu… et généralement, cela dégénère souvent en ce qu’on a appelé « la suprématie du lit »… en gros, on se bagarre pour savoir qui est le plus fort !
Bon évidement, le plus souvent c’est moi qui me retrouve par terre à la fin… mais pas tout le temps… « hein chéri? Qui s’est le plus fort?! »